Le MC Oran et le CS Constantine se sont brillamment qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de la confédération

11025683 463008510512786 280548244037572296 n

Posted By The Authentic Mouloudéen

20 March 2016

 

Le MC Oran et le CS Constantine se sont brillamment qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de la confédération Orange.

Comme attendu, les deux clubs algériens n’ont pas éprouvé trop de difficulté à passer l’écueil du premier tour, après avoir bien négocié la première manche, la semaine passée.

Au stade Robert Champroux d’Abidjan, le MC Oran a imposé le nul au SC Gagnoa qui visait une victoire par plus de deux buts d’écart après la victoire des Oranais au match aller sur le score de deux buts à zéro. Tout a bien commencé pour les Algériens qui ont réussi à ouvrir le score très vite (7’) par l’attaquant Kamel Larbi. La réaction des Ivoiriens fut fulgurante ; ils ont pris d’assaut les bois gardés par Abderaouf Natèche intraitable jusqu’à la 25e minute lorsque Lamine Doumouya égalisa de la tête après un corner et à la suite d’une erreur de marquage de la défense. Motivé par ce but, les joueurs du SC Gagnoa donnèrent le tout pour le tout et parviendront à égaliser trois minutes après par l’entremise de l’attaquant Francis Kassi mettant à profit une passe lumineuse de Salif Bagate qui prit en défaut deux défenseurs oranais, pour inscrire le second but. Les deux attaquants ivoiriens Lamine Doumouya et Francis Kassi ratèrent un nombre incalculable d’occasions, avant que le MC Oran ne tue la rencontre à douze minutes de la fin, grâce au buteur du jour, Kamel Larbi, Sur son centre-tir, Moïse Valéry Zegbe, milieu de terrain du SC Gagnoa, trompait son gardien alors qu’il tentait de dévier la balle.

En fin de rencontre, Fouad Bouali se félicitait de la qualification de son équipe : « Malgré la fatigue et la température très élevée, je pense qu’on a réussi à réaliser le match qu’on attendait de nous. L’équipe a bien réagi. Dans l’ensemble, on a fait un grand match et on mérite amplement cette qualification ».

A Constantine, devant plus de 40 000 supporters et dans une ambiance de folie, les locaux ont a balayé les Nigérians du Nasarawa United sur le score sans appel de quatre buts à un, validant ainsi sa qualification suite à sa courte défaite à l’aller à Abuja (1-0). 

Le match fut très serré en première période et il fallut attendre le temps additionnel pour voir le CS Constantine ouvrir le score grâce au capitaine et expérimenté Yacine Bezzaz, ancien international. Mais à la surprise générale, les Nigérians égalisèrent peu après l’heure de jeu suite à un tir puissant d’environ trente mètres de l’attaquant Bature Kawu Yaro. L’espoir des visiteurs fut de courte durée puisque puisque, dix minutes plus tard (77’), l’attaquant Ahmed Messaâdia qui venait juste de rentrer doubla la mise sur un caviar du Malgache, Paulin Voavy. L’ancienne star des Fennecs Mourad Meghni inscrivait le troisième but (80’) suite à un tir bien placé ne laissant aucune chance au gardien Danjuma Paul, avant que Paulin Voavy ne confirme cette qualification deux minutes plus tard.

A chaud, l’entraîneur du club algérien, Didier Gomez, rendait hommage aux supporters qui avaient contribué à la victoire : « Ce fut un match très physique ; il y avait beaucoup d’engagement de part et d’autre. Le but de l’égalisation des Nigérians nous a perturbés un peu. Fort heureusement, mes joueurs n’ont pas baissé les bras et ont su comment refaire surface en renversant la vapeur. Notre qualification est amplement méritée, je la dédie aux supporters très patients avec nous ».

 

                                                                Calb18674logo caf jpg